Depuis la crise sanitaire, le travail à distance est rentré dans le quotidien de beaucoup d’entreprises. Ce changement a modifié les habitudes et les modes de fonctionnement de certains managers qui ont dû revoir leur méthode.

Zoom aujourd’hui sur le management à distance appelé aussi le travail hybride chez Deafi !

C’est quoi le travail hybride ?

Le travail hybride est une forme d’organisation du travail où l’employé partage son temps entre le bureau et son domicile. Il s’agit donc d’une flexibilité entre différents espaces de travail. Les entreprises proposent une variété de modèles différents selon leur organisation qui peuvent varier d’une journée de télétravail par semaine à 100% (appelé le « full remote ).

Les entreprises fonctionnent différemment et selon leurs contraintes d’organisation, elles peuvent imposer les jours télétravaillés ou bien laisser plus de latitude à leurs équipes pour la répartition de leur temps.

Comment perçoit-on le travail hybride aujourd’hui ?

Depuis la fin de la crise sanitaire, de nombreuses entreprises ont fait le choix de mixer travail à distance et en présentiel. En effet, les entreprises aussi bien que les salariés, ont pris conscience qu’il était aussi important de maintenir le lien social que de développer l’autonomie de chacun en distanciel, bref de trouver le juste équilibre. Il faut donc prendre en compte les salariés qui apprécient le télétravail et n’éprouvent pas le besoin de se rendre au bureau et ceux qui souffrent d’isolement ou sont en demande d’interactions sociales.

D’après le baromètre Télétravail et Organisations hybrides publié par Malakoff Humanis, le télétravail est devenu un choix pour 68% des salariés

Les avantages et inconvénients du travail à distance

Pour les salariés, les avantages du télétravail sont multiples et portent principalement sur un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, donc moins de stress et plus d’autonomie. On y trouve le gain de temps pour ceux notamment dont le temps de transport est important. Pour d’autres ce sera une meilleure maitrise de l’organisation de leur temps ou bien faire des économies (sur les repas, les frais de garde du soir des enfants, l’achat du carburant…)

Les inconvénients quant à eux peuvent porter pour certains sur une baisse de motivation ou de concentration. Pour d’autres, cela aura un impact sur le manque d’interaction et de sentiment d’isolement ou de se sentir à l’écart de l’entreprise, ce qui peut nuire à la productivité et augmenter les risques psychosociaux.

Pour les employeurs, les avantages portent sur la réduction de l’absentéisme et les retards (notamment lors des grèves de transport en commun, des intempéries…). Il faciliterait le recrutement des jeunes talents à la recherche de flexibilité. Pour certaines entreprises, il est source d’économies (réduction des surfaces de bureaux par l’optimisation de la rotation des bureaux qui ne sont plus attribués, coûts d’électricité…

Un autre grand avantage du télétravail serait aussi la productivité des salariés. En effet, un salarié que l’on autorise à télétravailler se sent considéré. Il perçoit la confiance de son employeur et va redoubler d’efforts pour montrer que l’entreprise a raison de lui faire confiance. Enfin, il fidéliserait les salariés et permettrait donc de réduire le turn over.

Le choix de Deafi

Après la rude épreuve liée à la traversée de la crise sanitaire, il était fondamental de recréer du lien, de penser collectif et non individualisme, ce qui est contraire à nos valeurs. Aussi, nous avons volontairement fait le choix d’une organisation hybride mêlant le présentiel et le distanciel. Toutefois, le après le constat de voir les bureaux désertés, face à la l’importance de recréer du lien social et  nous avons mis l’accent sur le présentiel,  mais toujours sur la base du volontariat. En effet, certains salariés ne disposent pas de conditions satisfaisantes chez eux pour télétravailler (manque de place, connexion insuffisante…) ou ne souhaitent tout simplement pas couper les liens avec les collègues.

Management à distance

Il est indéniable que le management à distance porte principalement sur la confiance. Alors comment construire ces rapports de confiance quand le télétravail tend à nous éloigner ?

Il est important d’être à l’écoute des collaborateurs car tous n’ont pas la même autonomie. Alors pour certains, il faudra accueillir leurs craintes, leurs demandes et s’adapter à la situation en recherchant des solutions tout en fixant des règles de fonctionnement collectif. Le maintien du lien social étant très présent chez Deafi et important pour nos équipes, le manager doit créer des moments d’interaction même à distance. Ils portent sur des points quotidiens (WhatsApp ou en visio, aussi bien individuellement pour accompagner et rester vigilant aux signaux pouvant révéler chez certains de l’isolement, de la fatigue, de la démotivation, que collectivement par visio pour dynamiser les équipes et travailler le sentiment d’appartenance permettant ainsi aux équipes de rester soudées.

Enfin, le manager devra veiller à la meilleure utilisation possible des outils de communication, vérifier que chaque collaborateur de son équipe dispose d’un environnement lui permettant de travailler dans de bonne conditions tant sur le plan matériel que l’équipement afin d’optimiser son confort et ainsi éviter les risques aussi bien musculosquelettiques que psychosociaux.

Nous l’aurons compris, le travail hybride et le management à distance ne s’improvisent pas. Nous devons prendre en compte l’organisation du travail, le suivi et la formation des collaborateurs et des managers ou encore l’aménagement des postes de travail, ce qui nous conduira à appréhender au mieux les difficultés aussi bien que les bénéfices du télétravail et définir les plans d’actions appropriés.

Pascale DETIENNE – Responsable Ressources Humaines

Son rôle porte principalement sur le pilotage des projets dans les différents domaines RH. Pascale Detienne a un rôle d’informations et de conseil auprès des opérationnels et assure une veille juridique sociale en garantissant le respect de la règlementation.

Danielle Zennadi – Conseillère client  

Chez Deafi, elle oriente par courriel des entreprises franciliennes éligibles aux aides financières octroyées en soutien contre la covid 19.