Vous souhaitez rendre accessibles vos points de vente ou vos points de contact pour vos clients sourds ou malentendants ? Penser IDLP : Interprète Dans La Poche ! Découvrez notre solution mise en avant par nos interprètes chez Deafi.  

Qu’est-ce qu’un interprète dans la poche ? 

On parle d’un interprète dans la poche lorsque l’on souhaite rendre accessibles son point de vente et son point de contact pour ses clients sourds ou malentendants. Cette solution permet à un client ou un usager sourd d’échanger avec un interlocuteur entendant grâce à un appel à distance via un interprète français/LSF de Deafi qui traduit l’échange en direct.  

Comment ça marche ? 

Pour faire appel à un interprète dans la poche, rien de plus simple ! Il suffit que le conseiller en point de contact utilise un ordinateur, une tablette ou alors un téléphone et contacte directement l’interprète français/LSF. Le client sourd ou malentendant peut également appeler directement un interprète français/LSF via notre application mobile DeafiLine. 

On utilise la visio-interprétation d’une situation en présentiel c’est à dire que le client et le conseiller sont dans la même pièce et l’interprète français/LSF qui est à distance, permet la rencontre entre les deux. 

Témoignage d’un interprète sur le sujet 

Dans ce procédé, le concours de l’interprète permet une rencontre directe, face à face, entre le client sourd ou malentendant et le conseiller. Les interprètes de DEAFI, titulaires d’un Master 2 en interprétation français/langue des signes française, rompus à l’exercice, apprécient cette configuration spécifique de l’IDLP.  

C’est une prestation qui est souvent organisée à l’avance, souvent par les V2C.  Dans ce cas, l’ILS se disponibilise en amont, et reste disponible pour laisser une marge de retard au client qui en a fait la demande. Une fois l’appel passé par le client, on le reçoit sur la DeafiLine avec la mention « IDLP », on sait alors que la personne sourde doit être sur place, avec la personne entendante.

Alexandre Labes – Interprète français/LSF

En effet, les difficultés s’avèrent moindres, en comparaison avec leurs interventions coutumières, c’est-à-dire les interprétations téléphoniques classiques en visio. En cette circonstance-ci, quand tous les protagonistes sont à distance, l’interprète doit souvent intervenir afin de faire respecter le ‘tour de parole’ du client et du conseiller. Le contact entre eux deux s’effectuent exclusivement à travers l’interprète, l’un et l’autre ne se voient pas du tout. 

En termes de gestion des tours de parole, c’est plus facile qu’en 100% visio-interprétation : les deux se voient, et donc attendent que l’autre ait fini de s’exprimer pour répondre. Parfois cela peut être plus compliqué de savoir de quoi parlent deux personnes qui sont dans la même pièce pour un interprète, ce n’est pas évident vu qu’on n’est pas sur place.

Alexandre Labes – Interprète français/LSF

Manon Bourretere – Chargée de communication

Étudiante en Master 2 Manager de projets innovants, Manon Bourretere est en alternance au sein de Deafi en tant qu’assistante communication digitale. Elle s’occupe principalement du blog, des réseaux sociaux, et du comité de rédaction.

Quitterie Ribettes – Conseillère client  

Diplômée en sciences du langage, Quitterie Ribettes a la passion de la langue française et la cultive avec éclectisme. Chez Deafi, elle oriente par courriel des entreprises franciliennes éligibles aux aides financières octroyées en soutien contre la covid 19.